Ce samedi 05 février, première rencontre du collectif DéDomination entre plusieurs Maisons de jeunes. Et ça a démarré super bien! Le Collectif Mémoire Coloniale et Lutte contre les Discriminations nous a proposé une visite décoloniale autour de la Place Royale de Bruxelles. Ensuite, nous avons pu profiter d’une rencontre, de jeux & présentation du planning des activités de l’année.

Pourquoi DéDomination après Jeunesse Nomade? Ce collectif recherche avant tout à continuer et faire avancer l’engagement citoyen de nos jeunes. L’objectif est de donner la parole aux jeunes en partant des discriminations subies et observées pour revendiquer une société plus inclusive et égalitaire.
Comment? Au départ, une réflexion avec les animateurs.trices de Centres de Jeunes sur les impacts de la colonisation aujourd’hui. Ensuite, l’exploration des multiples dimensions de la domination raciale. Et c’est comme cela qu’un projet collectif se construit…

*Petit historique du collectif:
Dès 2017, JEUNESSE NOMADE est un projet de la Fédération des Maisons de Jeunes (FMJ ASBL). L’objectif a été au départ de rendre les Maisons de Jeunes accessibles aux mineurs non accompagnés (MENAS) résidant en Centres d’Accueil.
Ensuite, en 2018, devenu un collectif de jeunes, JEUNESSE NOMADE organise notamment un échange de jeunes international. (le groupe Jeunesse Nomade, de nouveaux jeunes vivant en Belgique, des jeunes tunisiens et des jeunes français)
Finalement 2019, toujours actif, le collectif a investi l’espace public et les réseaux sociaux avec la campagne ★N’EXPULSE PAS MON POTE★. (Focus et lutte contre les expulsions juste avant les élections européennes, législatives et régionales).

Visites Guidées